Actualités — 15 septembre 2009
Septembre 2009 –  Les réseaux de soins : une «perturbation positive»

L’Autorité de la concurrence prend publiquement partie pour Santéclair estimant que le développement de partenariats entre professionnels de santé et organismes complémentaires, n’entrave en rien les lois du marché et contribue au contraire à le rendre pro-concurrentiel. Cette prise de position fait suite aux revendications de certains syndicats d’opticiens menées à l’encontre des réseaux de professionnels de santé créés par les organismes complémentaires.

En se rangeant aux arguments des complémentaires santé, la décision de l’Autorité de la concurrence met l’accent sur « l’asymétrie d’information » en défaveur des assurés surtout dans les marchés de soins dentaires et de l’optique. Selon elle, la mise en place des réseaux de professionnels agréés est « précisément de nature à perturber positivement ce schéma ».

Articles liés

Partage

About Author

santeclair

Commentaire (0)

Les commentaires sont fermés.