Le blog Santéclair

Toutes les informations et bonnes pratiques pour mieux vous orienter en matière de santé !

Avis médical spécialisé à distance : pourquoi et comment pendant le confinement ?
Partager
deuxième avis médical

Krakenimages.com/Shutterstock.com

Vous deviez vous rendre chez un médecin spécialiste pour le suivi de votre maladie chronique, pour valider le bien-fondé d’une future opération ou d’un nouveau traitement un peu lourd mais l’épidémie de coronavirus a bousculé les priorités. Votre prise en charge a été reportée, les interrogations demeurent. Trouver une réponse éclairante dès à présent est possible pour tous les bénéficiaires des services Santéclair* et sans rien débourser.  Marche à suivre… 

Priorité absolue à la lutte contre le coronavirus : nos ressources médicales sont mobilisées de toutes parts. Dans les hôpitaux et cliniques, les interventions qui peuvent être reportées le sont ; en ville, l’accès aux médecins est désormais restreint aux cas les plus urgents. Pour autant, les problèmes de santé sérieux continuent malheureusement et ne doivent pas être négligés.

 

Deuxiemeavis.fr, service de télémédecine référençant plus de 150 médecins avec un haut niveau d’expertise médicale, peut vous être utile... sans attendre la fin du confinement


Projet d’opération, traitement complexe et délicat, enjeu sur le suivi d’une pathologie, ou besoin d’un deuxième avis médical avant de prendre une décision médicale importante, vous faites peut-être partie de ces personnes dont le rendez-vous avec le médecin spécialisé a été annulé et le parcours de soins suspendu. Dans le contexte actuel, cette situation peut légitimement majorer l’inquiétude. C’est la raison pour laquelle votre complémentaire santé vous offre la possibilité de solliciter un médecin avec un haut niveau d’expertise médicale sans vous déplacer. Cette opération est-elle vraiment inévitable, y a-t-il une solution alternative, mon traitement pourrait-il être adapté, l’interruption de ma prise en charge me met-elle en danger… ? Ces bonnes questions que vous vous posez, vous pouvez y répondre en sollicitant un avis médical expert via une plateforme en ligne que votre complémentaire santé met à votre disposition en tant que bénéficiaire des services Santéclair*. 

 

Votre cas analysé par des médecins spécialistes référents dans leur discipline

Vous avez en effet la possibilité de demander et obtenir l’avis spécialisé d’un médecin spécialiste reconnu, référencé par le Conseil Scientifique du service médical Deuxiemavis.fr, sans craindre d’engorger les services hospitaliers ni y risquer une contamination au Covid-19 et le tout sans frais supplémentaires… ce service étant réalisé à distance et inclus dans les prestations couvertes par votre complémentaire santé. 400 pathologies peuvent faire l’objet d’un deuxième avis expert. Un impératif préalable tout de même, être en mesure de transmettre les examens médicaux demandés (ex :  radiographies, IRM, résultats d’examens sanguins et biologiques, etc.) puisque l’avis est rendu sur la base d’un dossier médical complet. 

 

Des réponses précises et éclairantes sous 7 jours seulement

 

deuxième avis médical

 

Comment faire ? En cliquant le module « bénéficier d’un deuxième avis médical » dans la plateforme MySantéclair  depuis l’espace assuré de votre complémentaire santé, vous pourrez organiser la sollicitation de ce service en renseignant la pathologie, remplissant le questionnaire et transmettant les examens médicaux demandés.

 

Un médecin expert analysera ce dossier et répondra à vos questions sous une semaine maximum en joignant un compte-rendu signé sur l’interface sécurisée du site deuxiemeavis.fr. Il vous sera encore possible de continuer à échanger avec le médecin expert via la messagerie sécurisée jusqu‘à 15 jours après la consultation. Au moment de reprendre votre parcours de soins, ce deuxième avis (que vous pourrez d’ailleurs faire suivre au médecin de votre choix à partir de l’interface sécurisée du service) sera votre sésame pour accéder plus sûrement et sans détour au service nécessaire. Pourquoi vous en priver ?


Vous êtes bénéficiaires des services Santéclair si le logo Santéclair figure sur la carte délivrée par votre complémentaire santé ou si votre espace personnel propose les services Santéclair.  

Retour aux articles 

Partager