Le blog Santéclair

Toutes les informations et bonnes pratiques pour mieux vous orienter en matière de santé !

APRÈS LE CONFINEMENT : L’ACTIVITÉ REPREND POUR NOS VERRIERS ET OPTICIENS PARTENAIRES
Partager
L'activité reprend chez les opticiens

Serhii Bobyk/Shutterstock.com

 

Lunettes cassées, n’étant plus à la vue ou encore passées de mode… près de quatre semaines après la fin progressive du confinement, les Français se ruent en magasin pour obtenir renouveler leur équipement !

Avec un volume de 6 000 à 7000 demandes de tiers payant par jour traités chez Santéclair, la reprise de l’activité et les commandes chez nos partenaires opticiens sont déjà revenues au niveau d’avant la crise… cela malgré les mesures sanitaires strictes mises en place dans tous les magasins.

Ce constat est partagé par nos verriers partenaires qui nous ont livré ce même sentiment d'optimisme quant à la reprise de l’activité en optique.

 

REGARDS CROISÉS : INTERVIEW  DES QUATRE VERRIERS PARTENAIRES SANTÉCLAIR

 

interview croisés : verriers partenaires Santéclair

 

RÉACTION COLLECTIVE, AGILITÉ ET ÉCOUTE DES OPTICIENS

Pour Prune Marre, Présidente de BBGR France : « La crise sanitaire à laquelle nous faisons face est si inédite qu’elle est forcément porteuse d’enseignements. De par sa brutalité et son envergure, notre filière en a clairement souffert et tout particulièrement les opticiens.

En tant que verrier, notre activité a également été impactée ce qui nous a amenés à fermer l’ensemble de nos sites dont notre usine de Provins. La priorité était de mettre en sécurité l'ensemble de nos collaborateurs. Notre filière a fait preuve d’agilité et de solidarité.

Face au pragmatisme des opticiens, la mobilisation et la réactivité de nos équipes ont été une fois de plus au rendez-vous. Très rapidement, nous avons pu déployer un plan d’accompagnement (programme d’information) et préparer un plan de reprise pour nos partenaires opticiens (kits de protection, protocoles sanitaires, prise de rendez-vous et kits de communication).

Après quatre semaines de réouverture des magasins, la reprise de l’optique est au rendez-vous et à un niveau beaucoup plus fort que celui anticipé, ce qui a surpris l’ensemble de la filière. De notre côté, nous avons déployé toute notre énergie pour que l’ensemble des équipes et notre site de production de Provins redeviennent le plus rapidement possible opérationnels à 100%. »  

 

C'EST MAINTENANT QUE TOUT SE JOUE


« La pérennité de la reprise ? L’impact de la réforme 100% santé ? Le changement des consommateurs ? L’Evolution des besoins visuels ? Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre aujourd’hui mais pour lesquelles nous avons déjà des armes comme la création de valeur autour de la marque Nikon Verres Optiques (innovation, communication, formation, expérience client), des campagnes de sensibilisation et toujours des verres optiques bénéficiant de la fabrication française. Tous ces outils constituent des éléments de réassurance pour le consommateur sur lesquels les opticiens peuvent s’appuyer. » 

 

ÉCOUTE, PROXIMITÉ, FLEXIBILITÉ


« Enfin chez BBGR, les solutions que nous proposons aux opticiens sont fondées sur les principes d’écoute, de proximité et de personnalisation. Grâce à ce socle et à la flexibilité de nos équipes nous continuerons à les accompagner en toutes circonstances. » 

 

RÉPONDRE AUJOURD’HUI ET DEMAIN AUX ENJEUX DE LA CRISE


Tout au long du confinement chez Essilor France, « la priorité a été d’assurer la continuité de production, pour aider les opticiens à répondre aux besoins urgents des porteurs de lunettes », comme nous l’explique Marie-Aude Lemaire Motel, Directrice Marketing et Communication. « Depuis le 18 mai, Essilor a engagé la réouverture progressive de ses sites de production français et de ses agences commerciales, jusqu’alors en télétravail, avec une application stricte des normes sanitaires.

Nous avons alors constaté, et c’est une excellente nouvelle, que les opticiens et les consommateurs sont au rendez-vous. Cette bonne dynamique s'explique : les besoins en optique se trouvent renforcés par la crise que nous traversons et la santé est une préoccupation majeure des français aujourd’hui. »  

NOUS AVONS RÉPONDU AUX ENJEUX DE LA CRISE 

« Plus que jamais, Essilor est en mesure de répondre aux enjeux de cette crise. Nous concevons et fabriquons nos verres de lunettes localement, dans nos 5 sites de production répartis sur le territoire français.

Par ailleurs, nous proposons des produits qui tiennent véritablement compte des besoins réels des consommateurs :

  • Le traitement antibuée Optifog permet de réduire la formation de buée sur les verres lorsque l'on porte un masque.
  • Les lunettes de protection Essilor Pro-Safety sont adaptées aux règles sanitaires en cas de contact régulier avec le grand public.
  • Le verre photochromique Transitions Génération 8, que nous lançons en juin, est idéal dans une période où nous devons éviter de toucher notre visage.

Pour finir, nous mettons à disposition de nos clients opticiens des outils et des services spécifiquement dédiés à la reprise d’activité comme par exemple, les modules de prise de RDV ou de vérification de la validité de l’ordonnance disponibles sur le site essilor.fr ».

« Dans le même temps nous avons participé à l'effort de solidarité en mettant à disposition des personnels soignants des sur lunettes et des masques. »

NOUS AVONS PARTICIPÉ À L'EFFORT DE SOLIDARITÉ 

 

UN REDÉMARRAGE RAPIDE AVEC DES SOLUTIONS "CLÉ EN MAIN"

 

Samuel Frei, Directeur Général d’Optiswiss AG, revient sur les débuts de cette crise sans précédent : « Nous avons pris très vite une décision stratégique, par conviction et en accord avec nos valeurs : poursuivre la production, maintenir l’ensemble de nos services, continuer de proposer l’intégralité de notre gamme, pour être aux côtés de nos clients.

Pour ce faire, nous avons dû restructurer complètement l’organisation de la production afin de nous adapter à des flux moindres puis augmentant au fil des semaines ».

« Nous avons ainsi pu fournir notamment le marché suisse, resté actif en raison d’un confinement moins ‘dur’, ainsi que le marché français, en servant aussi bien nos clients que certains magasins assurant le service minimum d’urgence, et bien entendu tous nos autres marchés européens.

La reprise se déroule d’autant mieux que notre organisation a été adaptée dès le début. Les entrées de commandes sont d’un excellent niveau, le redémarrage est rapide, nous sommes reconnaissants à nos clients opticiens de leur réactivité et de leur capacité d’adaptation pour recréer de la confiance. Nous restons néanmoins prudents car des incertitudes subsistent quant au risque, par exemple, d’un déficit d’ordonnances durant l’été.

Pour contribuer à sécuriser l’avenir de nos clients, nous les soutenons avec des solutions ‘’clé en main’’ : offres commerciales, délai allongé pour les commandes de 2e à 5e paires, offre de la licence pour notre outil de communication unique sur le marché Media Creator qui permet d’accélérer la reprise en magasin avec une différence constatée de 20% de chiffre d’affaires en plus, etc. »

NOUS SOMMES RESTÉS ACTIFS SUR TOUS NOS MARCHÉS 

 

DES CLIENTS CONFIANTS DANS LA PRODUCTION LOCALE

 

« Nous avons profité de la période pour investir dans une nouvelle ligne de production des plus modernes et entièrement automatisée pour le télédétourage, un service de plus en plus prisé. Nous avons conscience que notre capacité à produire localement, sans interruption même en temps de crise, crée de la confiance dans nos produits et sur nos marchés. Nous nous réjouissons de poursuivre dans cette voie solidaire de nos clients actuels et d’accueillir de nouveaux clients sensibles au ‘’Swiss Made’’ et partageant nos valeurs. Le claim ‘’Tous ensemble’’ de notre communication, qui signifie beaucoup pour nous, traduit bien cet état d’esprit. »

 

SÉCURITÉ ET SOLIDARITÉ PENDANT LA CRISE

 

Comme nous l’explique Nicolas Sériès, Président de ZEISS France, « Durant cette crise sanitaire, ZEISS a pour priorité d’assurer la sécurité maximale de ses collaborateurs et clients. ZEISS se félicite de la mise en place durant la période de confinement d’un service minimum de permanence des soins optiques par les professionnels de santé afin de répondre aux urgences des porteurs.

 

SOLIDARITÉ ENVERS LES SOIGNANTS ET LES ECOLES

 

Les équipes de ZEISS se sont par ailleurs mobilisées pendant le confinement. Nous avons ainsi remis plus de 13 000 masques aux personnels soignants et organisé le don de 120 PC à des écoles partout en France. La majorité des magasins a aujourd’hui rouvert avec un enjeu de sécurité sanitaire pour chacun d’entre eux et un enjeu économique pour assurer la reprise. Pour les accompagner, ZEISS a organisé le 7 mai une webconférence avec le Professeur Juvin, Chef des urgences de l’Hôpital Georges Pompidou, afin de répondre de façon concrète aux interrogations des opticiens. ZEISS a par ailleurs proposé à ses clients un kit sanitaire complet pour mettre en place les précautions sanitaires qui s’imposent.

 

DÉCONFINEMENT : L' ACTIVITÉ A RETROUVÉ LE NIVEAU D'AVANT

 

Après quatre semaines de déconfinement, notre activité a retrouvé un niveau identique à celui précédant la crise, plusieurs millions d’ordonnances dormant dans les tiroirs des Français.

Pour accompagner cette reprise, ZEISS propose à ses clients un dispositif adapté : kits digitaux afin de communiquer auprès des clients, adaptation du parcours client afin de réduire le temps passé par le consommateur en magasin, large gamme d’instruments limitant les interactions physiques et respectant la distanciation sociale. La reprise confirme à quel point la santé visuelle est essentielle pour les Français. La mobilisation de tous les acteurs de la chaîne est en mesure de répondre à leurs besoins au cours des prochaines semaines. Je m’en réjouis. ZEISS sera à leur coté pour délivrer la meilleure qualité de services aux consommateurs.

La filière optique a donc tout lieu d'être optimiste : la reprise est bien là, grâce à la mobilisation efficace des divers acteurs.

 

Besoin de vous rendre chez un opticien ? 

 

réseau optique Santéclair

 

Rien de plus simple, rendez-vous sur MySantéclair, accessible depuis l’espace assuré de votre complémentaire santé, et géolocalisez les opticiens recommandés par Santéclair.

Les opticiens partenaires Santéclair vous accueillent dans le strict respect des gestes barrières et vous proposent le meilleur rapport qualité prix tout au long de l’année pour les montures, les verres et leur traitement.

Vous avez la garantie de bénéficier de verres de grandes marques (Essilor, Nikon, Optiswiss ou Zeiss) pour votre équipement optique. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à faire établir différents devis. Comparez-les ou utilisez notre service d’analyse de devis en vous connectant à MySantéclair.

Avoir à l’œil ces recommandations, vous permettra de préserver à la fois votre capital visuel et votre pouvoir d’achat.

Retour aux articles 

Partager