2021

Nouveau service d'analyse de symptômes et d'orientation : quand l'IA révolutionne l'entrée dans le parcours de soins !

Qui ne s’est jamais questionné suite à l’apparition d’un symptôme sans savoir quelle bonne attitude adopter : attendre que cela passe, recourir à l’automédication, consulter son médecin, voire se rendre aux urgences… ?

 

Face à ce type de questionnement, il est fréquent qu’on aille s’enquérir d’informations sur internet pour tenter de mieux évaluer sa situation personnelle afin de faire le choix le plus approprié… tout en sachant les limites et les travers inhérents à cette auto-évaluation médicale, en termes de sur- estimation comme de sous-estimation des risques. Mais, faute de mieux, c’est bien ce que chacun d’entre nous a déjà été amené à faire pour établir son premier choix face à un symptôme qui le préoccupe.

 

Nouveau service d’analyse de symptôme et d’orientation : quand l’IA révolutionne l’entrée dans le parcours de soins !

 

Audioprothèses : premiers chiffres sur la pleine application de la réforme 100% Santé

Santéclair dispose à la fois de son réseau d’audioprothésistes partenaires et de son service de tiers-payant (TP+) auprès des autres audioprothésistes, deux sources pour obtenir une vision large des prises en charge réalisées en France dans le domaine des aides auditives. Grâce à ces outils Santéclair est d’ores et déjà en mesure de présenter de premiers éléments statistiques, sur près de 5 000 audioprothèses vendues en janvier 2021, un mois seulement après la mise en place complète des dispositions du 100% Santé en audiologie.

Audioprothèses : premiers chiffres sur la pleine application de la réforme 100% Santé

2020

OPTIQUE : 100 nouvelles opportunités de devenir partenaire SANTÉCLAIR

Santéclair lance des appels d'offres locaux pour répondre toujours mieux aux besoins des Français.


Comme annoncé en 2019 lors du renouvellement de notre réseau de professionnels de l’optique, Santéclair va lancer chaque année des appels d’offres locaux auprès des opticiens. L’objectif est de coller au mieux aux besoins de nos 10 millions de bénéficiaires en leur proposant des services de qualité, à tarifs négociés et avec toujours plus de proximité.


Ce sont donc 100 nouvelles places au sein de notre réseau optique, réparties dans la plupart des régions de France, que nous ouvrons.


Les professionnels de l'optique peuvent postuler, selon les zones, soit du jeudi 03 décembre 2020 à 10h* au mardi 15 décembre 2020 à 18h*, soit du jeudi 10 décembre 2020 à 10h* au mardi 22 décembre 2020 à 18h*.

 

OPTIQUE : 100 nouvelles opportunités de devenir partenaire SANTÉCLAIR
Innover pour répondre aux enjeux de santé publique : non pas une dérive mais une vocation pour Santéclair, dans le strict respect de l’encadrement légal existant

Face aux conséquences particulièrement délétères du déficit auditif sur la santé des personnes concernées et alors que sont aujourd’hui largement démontrés les bénéfices de l’appareillage le plus précoce possible dès les premiers symptômes, il existe un retard au dépistage et à la prescription du premier appareil auditif acquis en moyenne à 72 ans(1). Tous les acteurs intervenant dans la filière audiologie le reconnaissent unanimement et se doivent d’intervenir, à leur niveau, face à cette urgence de santé publique dans un contexte démographique marqué par l’augmentation des personnes à prendre en charge du fait du vieillissement de la population.  C’est ce à quoi participe Santéclair au quotidien en cherchant des solutions concrètes pour répondre aux difficultés d’accès aux soins, que notre expérience auprès de nos millions de bénéficiaires nous permet d’identifier telles qu’elles se posent sur le terrain, dans leur vie.

Innover pour répondre aux enjeux de santé publique : non pas une dérive mais une vocation pour Santéclair

 

(1) Déficit auditif en France : livre blanc / Mars 2017, CNA - SYNAM - SYNEA - UNSAF

 

L’Autorité de la concurrence sanctionne le boycott des réseaux de soins dentaires : une victoire historique pour l’accès aux soins des Français et pour les professionnels participant aux réseaux

Constatant que les chirurgiens-dentistes membres de son réseau dentaire étaient la cible d’une stratégie agressive d’intimidation de la part d’instances ordinales et syndicales censées protéger leur profession, Santéclair avait saisi en 2014 l’Autorité de la concurrence pour qu’elle se prononce sur la légalité de ces pratiques entravant l’activité des professionnels concernés. Une longue et minutieuse procédure d’investigation puis de confrontation des parties en cause, assurant à chacune la possibilité d’exposer faits et arguments dans le respect scrupuleux du principe du contradictoire et dans le cadre de laquelle Santéclair a été conseillé par le cabinet de Maître Pudlowski, a ainsi été menée pendant six ans. C’est à son issue que l’Autorité se prononce aujourd’hui avec fermeté à l’encontre du Conseil national et de cinq conseils départementaux de l’Ordre des chirurgiens-dentistes, ainsi que de deux fédérations syndicales de chirurgiens-dentistes (FSDL et CDF), en reconnaissant des pratiques de boycott particulièrement graves dans leur stratégie anti-réseaux qui justifient des sanctions d’un montant total de 4 millions d’euros.

L’Autorité de la concurrence sanctionne le boycott des réseaux de soins dentaires

 

 

Plaquette institutionnelle

Plaquette assurés

Santéclair c'est :
55
complémentaires santé
55
complémentaires santé
+10M
d'assurés
bénéficient de nos services
+10M
d'assurés
bénéficient de nos services
6j/7
des conseillers santé à votre écoute !
6j/7
des conseillers santé à votre écoute !