Santéclair sur le fil — 4 septembre 2014
Santéclair fait sa rentrée nantaise

Les nouveaux locaux de Santéclair à Nantes ont été inauguré à la fin du mois de juillet. Ils accueilleront d’ici à la fin de l’année une soixantaine de salariés.

Voilà un peu plus d’un mois que les bureaux nantais de Santéclair ont ouvert. « Après 10 ans de croissance, on commençait à se sentir à l’étroit dans nos locaux de Boulogne », indiquait en mai, Marianne Binst, directrice générale de Santéclair.

L’ouverture a eu lieu le 28 juillet avec l’accueil de 35 salariés : 16 nouveaux collaborateurs et 19 salariés de Santéclair venus de Boulogne. D’ici la fin de l’année, l’effectif devrait atteindre une soixantaine de personnes.

Un choix stratégique préparé de longue date

Ce déménagement a été officiellement annoncé en mai dernier, plus de deux après que la décision d’ouvrir de nouveaux locaux en province a été prise. Les salariés de Santéclair ont été consultés à plusieurs occasions sur la destination qui emporterait leur préférence. Nice, Bordeaux, Nantes… La cité des Ducs s’est imposée assez nettement.

Témoignage de l’une des salariées ayant fait le choix de quitter Boulogne : « J’étais arrivé à un moment de ma vie professionnelle où j’avais besoin de changement. J’avais aussi très envie de quitter la région parisienne et de voir ce qui se passait ailleurs. Tout naturellement, j’ai sauté sur l’occasion quand Santéclair à proposé le déménagement ».

Le nouveau site héberge un centre d’appel dédié ainsi que des collaborateurs des ressources humaines, des secrétariats, de l’informatique et des réseaux. Santéclair est installée dans l’immeuble Nouvelle Vague où la société loue près de 3 000 m2. Pour leur premier jour sur le site Nantais, les salariés ont été accueillis par un petit déjeuner à la cafétéria avant de visiter les locaux et de déballer leurs cartons.

Une mise en route rapide et sans accros

Les coachs, des salariés confirmés en provenance de Boulogne (en maillot jaune sur notre photo) ont assuré la formation des nouveaux arrivants qui ont pris leur marque rapidement. En quelques jours le taux de décroche aux appels des bénéficiaires de nos services par les salariés nouvellement embauchés a atteint celui des plateformes d’accueil de Boulogne (soit près de 100%).

Analyses de devis, renseignements sur les réseaux de professionnels de santé partenaires ou encore sur les conditions de prise en charge… Le site est donc opérationnel et désormais prêt à recevoir les demandes d’information émanant d’une partie (environ XX%) de ses 7 millions de bénéficiaires (ils seront près de 8 millions dès le 1er janvier 2015).

« La délocalisation est souvent synonyme d’implantation à l’étranger ou encore de salaires au rabais », écrivions nous en mai lors de l’annonce officielle du déménagement d’une partie des activités de Santéclair sur les bords de Loire. Ce n’est pas le choix que nous avons fait…

 

Articles liés

Partage

About Author

santeclair

Commentaire (0)

Les commentaires sont fermés.