Prises de bec — 4 janvier 2012
Un sondage plébiscite les réseaux de soins

« Seriez vous prêt à recourir uniquement aux professionnels et équipements de santé indiqués par votre complémentaire en échange d’un meilleur remboursement de ces dépenses ? » Bien sûr que oui, a répondu la quasi-totalité des 949 personnes auxquelles cette question a été adressée dans le cadre du baromètre santé de l’assureur AG2R La Mondiale.

Parmi les soins qui justifieraient de consulter un professionnel sélectionné par sa complémentaire santé : les prothèses dentaires, l’orthodontie, les consultations de spécialistes ou encore l’équipement optique. Bref, des soins peu ou pas remboursés par l’Assurance maladie et donc susceptibles de laisser un lourd reste à charge aux patients. Conclusion de LH2, l’institut de sondage mandaté par AG2R pour réaliser cette enquête : « Les Français sont globalement prêts à restreindre leur choix d’équipements et de praticiens ».

Voilà qui ne manquera pas d’intéresser les représentants des professionnels de santé, dentistes et opticiens en tête, qui pour la plupart s’opposent avec énergie aux  réseaux de praticiens partenaires. Motif : ce dispositif mis en place par un certain nombre de complémentaires constituerait justement une grave atteinte à la liberté de choix des patients. Ces derniers semblent ne pas être du même avis. Ou en tout cas, s’en accommodent très bien tant qu’ils peuvent espérer diminuer substantiellement leurs dépenses de santé.

Articles liés

Partage

About Author

santeclair

Commentaire (0)

Les commentaires sont fermés.